Accueil » Orthopédagogie
Pictogramme d'une ampoule mélangée à un stylo

Orthopédagogie

Un jeune homme en basket rouge qui monte un escalier

Sur un plan purement étymologique, le mot orthopédagogie est composé des morphèmes “ortho” et “pédagogie” :

  • ortho : du grec ancien orthos «droit», au sens figuré «correct»
  • pédagogie : du grec paidagôgia, science de l’éducation des enfants, et par extension de la formation intellectuelle des adultes (Petit Robert, 2010)

La pédagogie concerne les interventions de l’enseignant (Legendre, 2005).

Un orthopédagogue est un pédagogue spécialisé dans les domaines des sciences de l’éducation qui intervient auprès des apprenants présentant des difficultés ou troubles de l’apprentissage. A partir de bilans fournis par des intervenants spécialisés, l’orthopédagogue cherche à faire émerger chez chaque apprenant son propre processus d’apprentissage, en le validant, puis en actualisant le cas échéant les stratégies cognitives et affectives afin de développer sa confiance en lui.

Il s’agit également d’enclencher à nouveau le processus de motivation, intimement lié à la réussite de l’apprentissage.
Tout cela n’a rien de nouveau. Socrate, à travers ses nombreux dialogues avec ses interlocuteurs nous prodigue de nombreux conseils pédagogique issus d’un premier objectif : aider les élèves à acquérir une conscience claire des connaissances qui se forment dans leur esprit en le questionnant, en dialoguant, « en devant amis et interlocuteurs les uns des autres ».

Mes services

Mes services

J’interviens en tant qu’orthopédagogue auprès de chaque apprenant rencontrant des difficultés ou des troubles d’apprentissage afin qu’il retrouve motivation, confiance en lui, plaisir et progression dans les résultats.

Les enfants :

Les adolescents :

Photo-Ann-Ratier

Besoin d’aide dans les apprentissages ? Problèmes de motivation ? Vous ne savez plus comment aider votre enfant dans sa scolarité ?

Orthopédagogue à Montpellier et exerçant également à distance, je vous apporte des solutions pour « dédramatiser » des situations scolaires ancrées ou non depuis longtemps.